Attention, 3,2,1, top ! Obtenu par la double distillation de vin blanc dans un alambic à repasse et vieilli en fût de chêne durant un minimum de 30 mois, je suis, je suis… Le Cognac ! Bravo, vous avez droit à une brève explication, rapide et efficace, promis. Le Cognac fait partie des eaux-de-vie de vin. Il ne peut être fabriqué qu’à partir des vins blancs de la région de Cognac (en Charente). Le moût de raisin fermenté issus de cépages comme par exemple le très résistant Ugni blanc, est d’abord chauffé à 85°, de manière à en extraire les vapeurs d’alcool. Une fois refroidies, celles-ci sont réduites à l’eau pure. Le breuvage, qui titre à plus de 80°, va vieillir quelques temps en fût de chêne et ne sera mis en bouteille qu’une fois les 40° réglementaires atteints. Voilà, la prochaine fois qu’on vous servira un de ces digos, vous saurez le chemin qu’il a parcouru pour arriver dans votre verre ! A noter que le Cognac est apprécié dans le monde entier, et à ce titre exporté à plus de 95%. Bonne dégustation... et si d'oridinaire vous surfez encore un peu après avoir lu cet article, voyagez dans le passé sur ce joli et intéressant site : www.remymartin.com.

D.S

101673__glass-of-cognac_p